1. Turn Up The Sun
  2. Mucky Fingers
  3. Lyla
  4. Love Like A Bomb
  5. The Importance Of Being Idle
  6. The Meaning Of Soul
  7. Guess God Thinks I’m Abel
  8. Part Of The Queue
  9. Keep The Dream Alive
  10. A Bell Will Ring
  11. Let There Be Love

 

Ref : Big Brother N°: RKIDCD30

Le nom de l’album DON’T BELIEVE THE TRUTH et le track Listing sont officiellement révélés le 16/03/2005. Noel annonce le 30 mai 2005 comme date de sortie pour l’album. Un premier single Lyla sort le 16 mai 2005.

Historique

En pleine tournée Heathen Chemistry, dès octobre 2002, Noel lors d’une interview a commencé à évoquer ses nouvelles compositions et donc montrer son envie d’enregistrer ce nouvel album.

La fin de la tournée est chaotique, notamment le séjour en Allemagne où Liam est impliqué dans une bagarre qui lui vaut la perte de quelques dents. Cet épisode inspire au chanteur quelques chansons.

La tournée s’achève début 2003 en Allemagne et en Irlande, Noel fait part de sa volonté de prendre une année sabbatique avant de s’atteler à la réalisation du nouvel opus.

En mai 2003, Noel accompagné de Gem et de Terry Kirkbride (Proud Mary) présente Stop The Clocks en première partie de The Stands.

Début 2004, le groupe commence à travailler sur le nouvel album avec Death In Vegas mais sans Alan White. C’est Noel et Terry Kirkbride qui auraient enregistré les parties de batterie des démos. Le travail avec le duo électro ne satisfait personne, il est abandonné.

Des sessions sont menés sans producteur, elles n’aboutissent pas.

Juin 2004, Oasis joue deux dates à Poole et Glastonbury, leurs deux seuls concerts de l’année. Ils y présentent deux nouveaux titres, A Bell Will Ring et The Meaning Of Soul. Zak Starkey est derrière les fûts.

Dans une lettre au NME, Noel met un terme aux rumeurs persistantes de mauvaise ambiance au sein d’Oasis et annonce que le travail sur l’album va être repris de zéro avec une nouvelle phase d’écriture.

Le groupe se réunit à Los Angeles à l’automne pour entamer de nouvelles sessions d’enregistrement avec Dave Sardy (producteur de Jet et des Thrills). Noel évoque sa volonté d’inviter Ringo Starr sur l’album et annonce que le groupe a désormais 66 chansons en stock, la grande majorité écrite par Liam.

Fin novembre, Andy Bell confie que l’album est terminé à 90%.

Le titre de l’album

Plusieurs titres ont été évoqués: “Remember The Tides, Remember The Waves”, “The Meaning Of Soul” et “Don’t Believe The truth”. Ce dernier semblait être le bon jusqu’à ce que Noel déclare récemment qu’il ne connaissait pas encore le titre de l’album mais qu’il songeait à l’appeler “The Ear Has No Memory”.

Les chansons évoqués

Noel, dans une récente interview, annoncait que 66 titres avaient été écrits pour cet album, 14 par lui même et la grande majorité des autres par Liam.

Trois titres ont été confirmés pour l’album, lors d’une autre interview de Noel, à la radio:

The Importance Of Being Idle (Noel) décrite par Noel comme à la croisée des chemins des Kinks et des La’s.

Part Of The Queue (Noel) parlerait de Londres et de son gigantisme. Noel en s’y installant il y a une dizaine d’années avait tujours l’impression de faire la queue…

Guess God Thinks I’m Able (Liam) dont les trentes dernières secondes seraient incroyables…

Voici une liste de titres qui pourraient apparaitre sur ce prochain album. Certains ont déjà été dévoilés (les trois premiers), les autres n’ont été qu’évoqués en interview et restent donc à l’état de “rumeurs”.

A Bell Will Ring (Gem) et The Meaning Of Soul (Liam) jouées à Poole et à Glastonbury, facilement trouvables en boot, textes disponibles sur ce site. The Meaning Of Soul est une chanson punk, rapide et courte. A Bell Will Ring tente elle une atmosphère plus aérienne, gageons qu’elle est le fruit du travail avec les Death In Vegas.

Stop The Clocks (Noel) qui sonnerait comme les La’s, a été jouée par Noel, Gem et Terry Kirkbride lors d’un concert acoustique à Liverpool en première partie de The Stands. Aucun enregistrement de ce titre ne fût disponible sur internet avant le 6 mai 2008.

The Magic Can’t Be Right (Noel)serait dans le style des Rolling Stones

I Want To Live In A Dream, In My Record Machine (Noel) décrite comme Led Zeppelin faisant les Beatles

Don’t Be Down (Noel) dans la style de Neil Young

They Ain’t Got Nothing On Me, They Ain’t Got Nothing On You (Liam) inspiré par le séjour du kid dans les geôles allemandes, contiendrait les vers “I’m out of bail, I’m out of jail, hear my song, sing along”

I Stand Alone (Noel), une chanson à la Live Forever selon Andy. Ce pourrait être le premier single.

Fading Dreams (Andy) qu’Andy aurait joué lors d’un concert improvisé dans un bar à Toronto

Boy With The Blues que Courtney Love aurait entendue et trouvée excellente

Love Is Like A Bomb (Liam)

Mosquito

Mucky Finger

Longer

Singin’ Your Life

You Wanna Feel My Shame

Say It

It’s A Crime, Solve My Mystery, Revolution Man, The Good Rebel, The Roller déjà évoquées pour Heathen Chemistry ou Standing On The Shoulder Of Giants, ont peu de chance d’apparaitre effectivement sur l’album.

 

Les musiciens

Avec le départ d’Alan, la question se pose de savoir qui frappera les fûts sur l’album. La présence à la batterie de Zak Starkey, fils du beatle Ringo Starr à Poole et à Glastonbury, n’apporte qu’une réponse partielle, étant donné qu’il n’a jamais été dit que celui-ci deviendrait membre permanent du groupe. Il devrait néanmoins jouer sur un certain nombre de titres du nouvel album.

Noel espérait que ceci soit une occasion pour faire venir jouer Ringo sur l’album, surtout que des sessions ont lieu à Los Angeles, lieu du résidence de l’ex-Beatle. Il ne se faisait cependant guère d’illusions.

Terry Kirkbride, batteur de Proud Mary, a également annoncé sur son site officiel avoir joué pour Oasis cette année, a priori pour des demos. Lui même ne sait pas si une partie de son travail sera conservée ou non. Il a été aperçu à Los Angeles en compagnie de Noel.

 

Le producteur

Le travail sur l’album a commencé en début d’année avec les Death In Vegas comme producteurs. Le résultat ne satisfaisant personne et les deux membres du groupe électro ayant à travailler sur leur propre album, le projet fut abandonné et les enregistrements ne devraient pas voir le jour…

Il fut projeté un temps que le groupe produise lui même l’album.

Dave Sardy (producteur entre autres des Dandy Warhols, Thrills et de Jet) a produit l’album.

 

Lieux d’enregistrement

Sawmills Studio, Cornwall

Los Angeles.