Mars 2000

On parle beaucoup d’Oasis depuis six mois, mais il a peu été question de musique. Tout a débuté par la décision préoccupante de deux membres de prendre le large. A la suite du second départ, les frères Gallagher, pour canaliser les médias et surtout se rassurer eux-mêmes, ont organisé une grande conférence de presse et tenté de dissiper toutes les rumeurs. Puis ce fut au tour du label anglais Creation d’annoncer le terme imminent du contrat signé avec le groupe.

Oasis a trouvé des musiciens remplaçants, et finalement quitté Création pour fonder sa propre structure, Big Brother, préservant de fait son indépendance sur le marché britannique (Sony Music maintient sa distribution mondiale). Enfin, et il était grand temps, viennent un single,”Go Let It Out”, le clip qui l’accompagne, et un nouvel album fin février,”Standing On The Shoulder Of Giants”. C’est dans ce cadre plus artistique que nous avons rencontrés Noel Gallagher…

Best: “STANDING ON THE SHOULDER OF GIANTS”

Noel: Je compose habituellement mes chansons sur une guitare, électrique ou acoustique, mais je me suis rendu compte que cette méthode possédait ses limites. J’ai donc décidé de changer et d’expérimenter un son plus moderne. Il m’a semblé que faire appel à un co-producteur pourrait apporter une touche plus actuelle à mon travail. Les textes sont plus personnels. Cela avait toujours été un problème pour moi, parce que j’avais sans cesse en perspective le fait que Liam doive les chanter. Il est de cinq ans mon cadet; nous ne menons pas la même vie et je ne savais pas s’il pourrait s’y identifier et chanter mes paroles. Pour ainsi dire, j’avais toujours évité d’être trop profond. Cette fois-ci, je souhaitais une approche plus introspective. Je me sentais davantage en confiance pour aller au fond des choses, de mes sentiments et des situations auxquelles j’étais confronté. Cela a fonctionné et j’avoue en être très fier.

Best: LIAM COMPOSITEUR

Noel: C’est très bien qu’il ait écrit une chanson. Et une bonne, de surcroît. D’ailleurs, si cela n’avait pas été le cas, elle ne figurerait pas sur le disque. Plus il composera, plus ce sera bénéfique pour le groupe, car il est le chanteur. J’espère qu’il s’impliquera davantage dorénavant puisque le groupe se voit augmenté de deux nouveaux compositeurs. De toute façon, le seul critère de sélection pour qu’un morceau soit retenu sur un album d’Oasis, c’est la qualité et qu’importe son auteur. Nous sommes quatre compositeurs à présent, ce qui me facilite grandement la tâche. C’est bien mieux pour le groupe, et pour moi par la même occasion. Je peux me concentrer sur les textes et sur ce point, je trouve que je m’améliore.

Best: LES ANCIENS MEMBRES

Noel: Ils sont partis prétextant qu’ils ne voulaient pas trop tourner et passer davantage de temps avec leur famille. Je ne leur ai pas parlé depuis que leur management a publié l’annonce de leur départ. Nous sommes bien obligés de croire leur version, mais je ne te cache pas que Liam et moi avons de gros doutes sur les raisons qui ont motivé leur départ. Nous aimerions connaître la vérité sur cette décision. Tu n’enregistres pas le meilleur album de ta carrière pour décider ensuite de te retirer. Ni Liam, ni moi ne sommes totalement convaincus des raisons invoquées. J’espère simplement que c’est une décision qu’ils ont vraiment pris d’eux-mêmes. Ce qui s’est produit est étrange, mais nous ne souhaitons pas revenir sans cesse sur le passé. Ils sont partis et ont été remplacés depuis par de biens meilleurs musiciens. Mais, pour clore le chapitre, je dirais qu’ils n’ont pas été honnêtes envers les fans du groupe et nous. Nous méritons tous de connaître la vérité. Mais après tout, ça s’est passé l’année dernière…

Best: LES NOUVEAUX MEMBRES D’OASIS

Noel: Nous sommes heureux de les accueillir au sein d’Oasis et leur contribution se ressent déjà dans le groupe. La batterie d’Alan s’est bonifiée avec l’arrivée d’Andy qui est un meilleur bassiste. De son côté, Gem est un très bon guitariste qui enrichit le son. C’est ce dont nous nous sommes rendu compte lors de notre petite tournée américaine. Malheureusement, ils n’ont pas participé à l’album, mais le prochain sera un nouveau commencement pour le groupe. Je suis vraiment impatient de voir ce à quoi nous parviendrons ensemble. Je ne veux pas trop tarder avant de sortir le disque suivant. Je ne tiens pas à ce qu’il y ait un écart important entre “Standing On The Shoulder Of Giants” et sa suite. Andy et Gem sont membres du groupe à part entière et j’aimerais que nous entrions tous rapidement en studio pour voir ce que cela donne. J’ai déjà écrit de nouvelles chansons et je meurs d’impatience de les entendre, une fois interprétées par cinq musiciens. Gem et Andy propulsent Oasis à un niveau supérieur et je pense qu’il est essentiel pour eux d’enregistrer à nos côtés pour officialiser totalement leur appartenance au groupe. Dès que nous aurons terminé notre tournée d’été, nous retournerons enregistrer. J’espère que nous pourrons sortir un nouvel album au début de l’année prochaine. J’ai fait ma part: cinq titres. Je laisse aux trois autres le soin de compléter!

Best: ALAN McGEE

Noel: Alan nous a beaucoup aidés, mais ce que l’on a dit lors de son départ de Creation, les spéculations quant à notre avenir, ceux qui prétendaient qu’il était la force derrière le groupe… Tout cela était hors de propos. On l’a présenté comme la tête pensante du groupe. Je le respecte beaucoup. J’espère qu’il va réaliser de grandes choses et que nous pourrons collaborer de nouveau ensemble.

Best: BIG BROTHER

Noel: A l’origine, nous pensions que nous pourrions sortir l’album chez Creation, mais en visitant les bureaux après le départ d’Alan, nous avons pris conscience que tout le monde était paulmé et déprimé. Personne n’était vraiment prêt à se consacrer à la promotion d’Oasis. L’avenir du label est incertain et personne ne manifestait une volonté flagrante de travailler avec nous. J’ai crée mon propre label parce que je ne pouvais pas me permettre, aprè des années à clamer que nous le ferions jamis, de signer sur une major en Angleterre

PROCHAINEMENT LA SUITE DE L’INTERVIEW….