Voila un sujet totalement polémique donc totalement indispensable. Trop souvent, vous avez du entendre “Oasis ne fait que pomper les Beatles”. Voila enfin de quoi vous défendre, sachez avant tout le monde pourquoi et comment Noel Gallagher est assimilé à un plagiaire. Ecoutez les morceaux et faites vous votre opinion. Sachez surtout qu’Oasis revendique ouvertement avoir pioché dans la musique de ses ainés, et ne s’en cache pas contrairement à d’autres groupes. Passons en revue, tous les titres ‘plagiés’ de 1994 à nos jours. Et n’oubliez pas cette phrase de Keith Richards : Le rock c’est 50 accords alors forcement au bout d’un moment on tourne en rond : tout monde pompe sur tout le monde.

Supersonic

La Lead Guitare est relativement proche de My Sweet Lord de George Harrison.

Take Me Away

L’outro de Man On The Moon de REM est très proche de celle de Take Me Away.

Shakermaker

Toute la chanson serait une vaste copie de la chanson I’d Like to Teach the World to Sing écrite par les New Seekers pour Coca-Cola en 1971. Cependant Noel et Oasis s’en sortent pas trop mal puisse que le morceaux figure bien sur l’album. Egalement cité comme “inspiration” par Noel, le titre Flying des Beatles.

Columbia

Le titre de REMFinest Worksong possède une musique et une mélodie relativement similaire.

Cigarettes & Alcohol

Le rift principal et toute la structure de la chanson sont pompés sur celui du titre Get It On de T-Rex.

Noel nous explique sur le DVD de Stop The Clocks :

Quand j’ai dit que le morceau s’appelait ‘Cigarettes And Alcohol’, Bonehead à dit : “Ca fait bizarre, faut changer de titre”. Quand j’ai joué le riff, il a trouvé que ça ressemblait trop à T.Rex. J’ai dit : “Ca ne sortira jamais de toute façon.”

Married With Children

Le titre Lithium de Nirvana possède la même structure d’accords

Whatever

La mélodie est une copie du titre How Sweet to be an Idiot de Neil Innes, qui a réussi a obtenir 10% des royalities. Noel n’ayant pas tellement digéré cette affaire, il écarta Whatever de la liste des morceaux pour l’album (What’s The Story) Morning Glory ?

Noel a également du changer la fin du morceau. En effet, David Bowie n’était pas d’accord pour laisser l’ainé des gallagher piller sans vergogne son All The Young Dudes.

Talk Tonight

Le titre On a Plain de Nirvana : Paroles assez inspirées Sleeping on a plane, you know you can’t complain face à  I’m on a plain, I can’t complain.

Hello

Hello, Hello I’m Back Again de Gary Glitter : Glitter est d’ailleurs co-crédité comme songwriter sur le titre Hello de (What’s The Story) Morning Glory ?
Medicine Jar des Wings : musiquelement proche.

Wonderwall

La partie de piano de Wonderwall est étrangement semblable à celle du titre Homesick de The Cure.

Don’t Look Back In Anger

Souvent citée par les journalistes soit disant spécialistes, cette chanson est sans doute la moins représentative des plagiats d’Oasis. Certes les quelques notes en intro sont les mêmes que l’Imagine de John Lennon mais cela ne va pas plus loin. On pourrait dire qu’il s’agit d’un clin d’oeil et rien de plus.

She’s Electric

La meme fin que With A little Help From My friends des BeatlesLe vers “Coz I’ll be you and you’ll be me” est, lui, pompé sur Wonderboy des Kinks.You And Me : un thème d’une émission de télé pour les enfants.

Step Out

Step Out est probablement la chanson qui a provoqué le plus de remous au niveau du plagiat dans la carrière d’Oasis.

Tout d’abord ce morceau devait figurer sur le deuxième album du groupe (What’s The Story) Morning Glory ? Mais de grosses similitudes sont apparues avec un morceau de Stevie Wonder : Uptight. Oasis a essayé de négocier des royalties, mais voyant que Stevie Wonder demandait trop, ils ont viré le morceau de l’album. Une centaine de copies “promo” de l’album possède cependant Step Out. Il s’agit d’un des disques les plus rechercher par les fans, donc un des plus cher.

The Masterplan

Spirit – Taurus : A noter que Stairway To Heaven des Led Zeppelins est également basé sur ce titre.

D’You Know What I Mean ?

Alors, là c’est fabuleux. Oasis se plagit lui même. D’You Know What I Mean ? est la copie conforme de Wonderwall d’Oasis !! Même accords, même rythmique…. du grand art ! Noel ne devait pas etre inspiré.

Don’t Go Away

Intro proche de celle de U2 pour son titre One.

Go Let It Out

Là, ça se déchaîne, pas moins de trois emprunts !

  • Book of Rules – Bob Weir & The Midnites pour les paroles.
  • Walk On Gilded Splinters – Duane Allman & Johnny Jenkins. D’ailleurs Jenkins est credité.
  • Strawberry Fields Forever – The Beatles : pour le mellotron.

Gas Panic!

When The Levee Breaks de Led Zeppelin : Noel a evoqué le fait qu’il s’est inspiré d’un titre de  Led Zepplin.
Sunflower de Paul Weller : le refrain est assez proche.
Pictures Of Lily des Who : la musique est assez proche.

Roll It Over

Live And Let Die de Paul McCartney, pour la mélodie avant le refrain.

(As Long As They’ve Got) Cigarettes In Hell

Les solos sont semblables au titre Dear Prudence des Beatles.

The Hindu Times

Le rift principal est copieusement pompé sur celui de Same Size Feet des Stereophonics, mais sans plus.